François Hermann & Sophie Fournier, Notaires à Hannut

 

François Hermann & Sophie Fournier

Notaires à Hannut

Cette étude notariale est équipée d'un système de vidéoconférence. Facilité, sécurité et écologie sont les mots clés de ce système. Nous pouvons passer les actes à distance avec d’autres études notariales pourvues aussi de ce système.
 

François HERMANN & Sophie FOURNIER, notaires associés

Rue de Landen 76A
4280 Hannut
Tel. (019) 51.14.30
Fax. (019) 51.18.47

SRL
TVA BE 0508888823
RPM Liège division Huy
Assurances du Notariat scrl

 

26 mars 2020

Les notaires font tout ce qui est en leur pouvoir pour continuer à aider les citoyens et les entreprises pendant cette crise du coronavirus. « Nous ne laissons pas tomber les entreprises, insiste Jan Sap, le directeur général de la Fédération du Notariat (Fednot). Au contraire même, les notaires restent au service des citoyens et des entreprises si cela peut permettre de limiter les conséquences financières de la crise. »

Les études notariales ont pris de nombreuses mesures pour lutter contre la propagation du Coronavirus, mais elles restent bien à la disposition des citoyens et des entreprises.

Jan Sap, le directeur général de Fednot, détaille la situation. « Les contacts physiques sont évités autant que possible. La signature des actes non urgents a été reportée en concertation avec les clients. De leurs côtés, les actes urgents sont bien traités.  Par exemple le testament d’une personne qui se trouve en mauvaise santé. Ou encore les actes qui doivent être signés afin d’éviter des conséquences financières importantes pour les citoyens ou les entreprises ».

Des conseils par téléphone

Les notaires continuent de donner des conseils à leurs clients, que ce soit par téléphone ou par vidéoconférence. Les questions concernent la plupart du temps des questions familiales. « Les gens contactent souvent leur notaire avant tout pour connaitre les possibilité qui s’offrent à eux. Ils peuvent ensuite décider de prendre des mesures et, par exemple, modifier leur contrat de mariage ou leur testament. Comme les actes non urgents sont repoussés, les notaires et leurs collaborateurs ont pour le moment plus de temps pour aider leurs clients dans ce genre de dossiers plus complexes ».

Les notaires restent disponibles pour tous les actes urgents pour les entreprises. Beaucoup d’opérations sont considérées comme urgentes, sans que les entreprises ne doivent motiver ce "caractère urgent". Pensez aux différentes opérations qui ont un impact sur le patrimoine social de l’entreprise : une augmentation de capital, une réduction de capital, l’apport et le remboursement des apports. Pour faire simple, il s’agit de toutes les opérations qui ont des conséquences économiques immédiates pour les entreprises.

Retrouvez notre FAQ sur le coronavirus

« Les fusions, acquisitions, scissions et transformations sont également considérées comme urgentes. Il s’agit aussi de tous les actes qui doivent être passés dans un délai précis qui va venir à échéance, comme l'approbation des comptes annuels ou les actes qui doivent être faits avant la clôture de l’exercice social», précise Jan Sap.

Les études notariales sont également présentes pour les opérations dont les documents ont déjà été établis avec un délai de validité limité (par exemple  des convocations aux assemblées générales ,…).

La santé, notre priorité

La santé de tous reste bien évidemment la priorité du monde notarial. C’est pourquoi la présence physique des clients est évitée autant que possible. Les clients peuvent également travailler avec des procurations. Les entreprises peuvent voir directement avec leur notaire pour les modalités pratiques de ces procurations.

Fednot continue à suivre la situation de très près et à aider les études notariales à garantir la continuité du service pour les citoyens et les entreprises. En attendant, Fednot tient à remercier tous ceux qui, des clients aux collaborateurs des études notariales, s'efforcent de réduire au maximum les risques pour la santé.

Source: Fednot

20 mars 2020

Les mesures prises pour lutter contre la propagation du Coronavirus ont des conséquences sur l’activité des 1.150 études notariales du pays. Avant toute chose, la santé du public, des notaires et de leurs collaborateurs reste la priorité de la Fédération du Notariat (Fednot). Nous avons réalisé une liste des questions les plus souvent posées et leurs réponses. Elle pourra être complétée au fur et à mesure.

J’ai un rendez-vous prévu chez un notaire, que dois-je faire ?

Tous les rendez-vous sont postposés jusqu’à la fin des mesures prises par le gouvernement fédéral pour lutter contre la propagation du coronavirus, sauf pour les actes urgents. Votre étude notariale vous contactera et verra au cas par cas comment elle peut vous aider. Si vous avez des questions, cela ne sert à rien de vous rendre physiquement dans une étude notariale. Contactez d’abord votre étude notariale.

L’étude de mon notaire est-elle encore ouverte ?

Toutes les études notariales restent ouvertes mais essaient de limiter au maximum les contacts physiques. Vous pouvez donc toujours téléphoner ou envoyer un e-mail à votre étude notariale pour lui demander ce que vous devez faire exactement. 

Comment savoir si mon dossier est un cas d’urgence ou non ?

Il n’existe pas une liste avec tous les cas d’urgence. Le caractère urgent des actes est jugé au cas par cas, tenant compte des circonstances concrètes et de l’éventuelle venue à échéance de délais contraignants ou du risque de perdre des frais déjà engagés. Contactez donc votre étude notariale pour en savoir plus.

Je devais signer un compromis de vente chez un notaire le 3 avril, que dois-je faire ?

Il n’est plus possible de signer des compromis de vente dans les études notariales. La signature de compromis peut quand même encore avoir lieu par échange de courriers. Prenez donc contact avec votre étude notariale pour savoir quelle est la meilleure solution pour vous

Si la signature de mon acte d’achat d’un bien immobilier est reportée, pourrais-je quand même encore bénéficier des mêmes conditions pour mon prêt ?

En concertation avec Febelfin, les institutions de crédit ont accordé une prolongation des conditions de crédit qui vont s’écouler de deux mois, dans le contexte du coronavirus et uniquement pour cette raison. Ces deux mois s’ajoutent donc au délai initial. Nous vous recommandons de prendre contact avec votre gestionnaire de dossier auprès de votre banque pour vous assurer que cela s’applique bien à votre cas.

Si je dois quand même me rendre dans une étude notariale pour signer un acte d’extrême urgence, quelles mesures sont prises ?

Le nombre de personnes pouvant encore être présentes dans une étude est strictement limité. Par ailleurs, les règles de distanciation sociale doivent être respectées. Restez donc bien à une distance minimale d’1 mètre 50 de toute autre personne.

S'il s'agit d'un rendez-vous impliquant une autre étude notariale, les notaires équipés du système de vidéoconférence utiliseront le plus possible ce système. Ils évitent ainsi que plusieurs personnes soient assises ensemble dans une même pièce. Fednot prend toutes les mesures possibles pour encore accélérer la possibilité de vidéoconférence pour toutes les études notariales.

Quels sont les actes urgents pour les entreprises ?

Beaucoup d’opérations sont considérées comme urgentes, sans que les entreprises ne doivent motiver ce "caractère urgent". Il s’agit de toutes les opérations qui ont des conséquences économiques immédiates pour les entreprises. Pensez aux différentes opérations qui ont un impact sur le patrimoine social de l’entreprise : une augmentation de capital, une réduction de capital, l’apport et le remboursement des apports. Les fusions, rachats, scissions et transformations sont aussi considérés comme urgents.

Les entreprises pourront aussi compter sur un notaire pour tous les actes qui doivent être passés dans un délai précis qui va venir à échéance, comme l'approbation des comptes annuels ou les actes qui doivent être faits avant la clôture de l’exercice social.

Les études notariales sont également présentes pour les opérations dont les documents ont déjà été établis avec un délai de validité limité (par exemple  des convocations aux assemblées générales ,…).

En plus des cas cités ci-dessus, un dossier peut être aussi considéré comme urgent en fonction des circonstances concrètes du cas d’espèce.

 

Source: Fednot

18 mars 2020

Les mesures plus strictes annoncées hier soir par le gouvernement fédéral ont également des conséquences sur l’activité des 1.150 études notariales du pays. Avant toute chose, la santé du public, des notaires et de leurs collaborateurs reste la priorité de la Fédération du Notariat (Fednot).

Télétravail généralisé

L'une des mesures du gouvernement fédéral prévoit que toutes les entreprises peuvent poursuivre leurs activités si elles organisent du télétravail pour chaque poste où cela est possible. Si cela n’est pas possible, les règles de distanciation sociale doivent être scrupuleusement respectées Cela s'applique à toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, donc aussi aux études notariales.

Que cela signifie-t-il pour votre dossier ?

Si vous avez un rendez-vous chez un notaire d'ici au 5 avril, ce rendez-vous sera reporté à une date ultérieure. Votre étude notariale vous contactera et verra au cas par cas comment elle peut vous aider.

La seule exception est pour les actes d’extrême urgence. Il peut s’agir de cas où les personnes sont sur le point de mourir, si les délais fiscaux risquent d’être dépassés (sauf obtention d’une dispense des amendes de la part des autorités fiscales), ou si les conséquences financières sont trop importantes pour les parties.

Des mesures supplémentaires prises dans les études notariales

S’il s’agit d’un acte d’extrême urgence, le rendez-vous avec votre notaire aura lieu, et toutes les mesures de sécurité possibles seront respectées. Toutes les précautions seront prises pour s'assurer que les personnes présentes ne participent pas à la propagation du virus.

S'il s'agit d'un rendez-vous impliquant une autre étude notariale, les notaires utiliseront le plus possible le système de vidéoconférence. Ils évitent ainsi que plusieurs personnes soient assises ensemble dans une même pièce.

Pour les actes d’extrême urgence, la présence physique est également limitée : seul un notaire sera présent lors de la signature. Aucun autre notaire ou collaborateur ne sera présent. Un seul membre du personnel de l’étude où l'acte est signé pourra être présent pour remplir les formalités postérieures à l’acte (par exemple, la comptabilité, l'enregistrement électronique de l'acte auprès du SPF Finances, etc.).

1,5 mètre de distance

Les personnes présentes dans l'étude devront respecter une distance minimale de 1,5 mètre entre elles. 

La fin de la signature de certains documents dans les études

Les contrats sous seing privé, comme le compromis de vente par exemple, ne peuvent plus être signés dans une étude notariale. Cela peut se faire par e-mail ou par courrier.

Fednot cherche toujours à savoir s'il est possible de passer des testaments authentiques sans témoins.

D'autres informations suivront

Fednot continue de suivre la situation au plus près et reste en contact étroit avec les autorités. Dès que de nouvelles informations nous parviendront, nous vous tiendrons au courant. En attendant, nous tenons à remercier chaleureusement tous ceux qui, des clients aux collaborateurs notariaux, font des efforts pour essayer de réduire au maximum les risques pour la santé.

Source: Fednot

 

Jean-Louis SNYERS
Notaire honoraire

Tel. 019/51.14.30

Christian PIRE
Collaborateur

Tel. 019/51.14.30

Cédric GERARD
Collaborateur

Tel. 019/51.14.30

Chantal VANDERBORGHT
Collaboratrice

Tel. 019/51.14.30

Nicole MULS
Collaboratrice

Tel. 019/51.14.30

Céline DELCHAMBRE
Licenciée en notariat

Caroline GHIGNY
Licencié en notariat

Anne SLEGERS
Collaboratrice

Marine CLOUX
Collaboratrice

Christelle DELAGE
Collaboratrice

 
 

Biens à vendre

Vente de gré à gré € 140.000

Maison
Rue de Wansin 20
4280 Wansin

     
loader
 

François HERMANN & Sophie FOURNIER, notaires associés

Rue de Landen 76A
4280 Hannut
Tel. (019) 51.14.30
Fax. (019) 51.18.47

SRL
TVA BE 0508888823
RPM Liège division Huy
Assurances du Notariat scrl

 

Heures d’ouverture
 

Notre étude est ouverte

L 09:00 >  12:30   14:00 > 17:30  
M 09:00 >  12:30   fermé  
M 09:00 >  12:30   14:00 > 17:30  
J 09:00 >  12:30   14:00 > 17:30  
V 09:00 >  12:30   14:00 > 17:30  
S 09:00 >  12:30   14:00 > 17:30  

Périodes de congé